Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Sabine
Age 34
But du voyage Tourisme
Date de départ 28/01/2008
    Envoyer un message
Durée du séjour 3 semaines
Nationalité France
Description
Un voyage qui sera forcément trop court, qui en appelle d'autres...
Des rêves qui se réalisent, la vie quoi...
Note: 4,3/5 - 11 vote(s).



Localisation : Grèce
Date du message : 09/10/2011
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Sifnos : Kastro - La capitale médiévale

Kastro est perché sur une colline toute ronde qui domine la mer et la route en lacets qui y mène offre de lui des vues magnifiques entre le bleu du ciel et celui de la mer.

Et pourtant, ce village m'a laissée dubitative dès le départ. Il avait l'air abandonné après un été festif qui se serait arrêté la veille. Des cadavres de bouteilles en verre gisaient devant les cafés qui l'été devaient avoir l'air "lounge", mais qui fermés, faisaient plutôt troquets. Aucun habitant croisé à notre première visite qui a tout de même duré tout l'après-midi, comme si la ville était devenu un fantôme, vidé de toute vie, ce qui donne vraiment une drôle d'impression. Du coup, la ville est pour nous seuls. En plus l'endroit a l'air en totale rénovation, avec des ruelles béantes avec des tuyaux qui les transpercent comme des perfusions. Mais aucun ouvrier n'est présent, puisque c'est le week end, ce qui renforce encore l'impression d'étrangeté. Nous croisons en revanche une multitude de chats divisés en plusieurs clans selon les quartiers. Petits et grands et de toutes les couleurs, ils sont fascinants, ils sont sur leur territoire et ils n'ont même (presque) pas peur.   

Et il y a des chèvres aussi, qui gambadent sur des pentes vertigineuses, dans les rochers, et par bandes aussi. On a l'impression qu'elles sont seules, mais on découvrira plus tard, qu'il y a une gardienne de chèvre, sexagénaire au moins et qui a l'air d'une randonneuse,  avec sa polaire, ses leggings et ses chaussures montantes, bon il faut bien ça pour courir après les chèvres à travers les coteaux broussailleux, qu'elles ont pour charge de desherber, tâche dont elles s'acquittent avec passion. 


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Sabine ]