Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Sabine
Age 34
But du voyage Tourisme
Date de départ 28/01/2008
    Envoyer un message
Durée du séjour 3 semaines
Nationalité France
Description
Un voyage qui sera forcément trop court, qui en appelle d'autres...
Des rêves qui se réalisent, la vie quoi...
Note: 4,3/5 - 11 vote(s).



Localisation : Indonésie
Date du message : 18/03/2010
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Le Lac Bratan et le temple Ulun Danu Bratan

Après les rizières de Jatiluvih, la route devient ensuite plus montagneuse, l’atmosphère est plus fraîche, nous arrivons sur le site du lac Bratan. Après avoir passé, sans vraiment s’arrêter, les villages de Bedugul et Candikuning, nous longeons la rive ouest du lac, avec en ligne de mire de se loger au plus près du temple Ulun Danu Bratan, sanctuaire hindo-bouddhique bâti sur des îlots sur le lac.

Nous parvenons ainsi à l’hôtel Enjung Beji Resort, qui est extrêmement bien situé. Les petits bungalows vieillots, mais spacieux et propres, s’ouvrent par une large porte fenêtre non jointive, laissant entrer les insectes, les petits animaux (batraciens, rongeurs…si, si) et donc, bien sûr, l’humidité, si bien que la literie sent terriblement le moisi... . Mais l’environnement tout autour est tellement somptueux que l’on parvient vite à oublier ces petits inconvénients. Et déjà, depuis la petite terrasse privative du bungalow, on se trouve juste face à une petite mare totalement magique qui déroule ses arrondis habillés de végétation aquatique jusque tout devant les bungalows (du coup, attention au sol très glissant après l’orage). On est dès lors immédiatement baigné dans une atmosphère humide, légèrement brumeuse et presqu’irréelle. En plus de la flore exubérante, on entend la présence d’une faune aquatique et amphibienne qu’on ne verra jamais, avec des bruits de bulles, de plongeons, des croassements de toutes les tonalités, de la corne de brume au sifflet suraigu (y compris et surtout la nuit évidemment !).

Installation rapide, on a vraiment hâte d’aller voir le temple sur le lac, et effectivement à quelques dizaines de mètres en longeant le rivage, il apparait et on se trouve immédiatement sous le charme de cet édifice élancé et délicat, qui semble flotter sur l’eau. Le panorama de montagne derrière en rajoute, ainsi que les eaux calmes dans lesquelles les toits de chaume superposés se reflètent. Ce paysage est vraiment de toute beauté et l’on ne lasse pas de le contempler. Heureusement que nous avons prévu de rester plusieurs nuits, pour le voir dans différentes lumières du petit matin à la tombée de la nuit.

Le sanctuaire de la rive lui faisant face est un magnifique parc arboré et une série de temples, de cours et de salles. Tour à tour désert ou rempli de monde selon les heures et les jours, il est agréable de s’y promener et d’observer les mouvements et les dévotions. On aura également la chance de voir une petite procession se déplacer en musique du sanctuaire jusqu’à un ponton avancé sur l’eau pour une offrande à la déesse des Eaux, Dewi Danu.

Inutile de se répandre en superlatifs, ici le silence s'impose et les photos parlent à notre place.


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Sabine ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty