Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Sabine
Age 34
But du voyage Tourisme
Date de départ 28/01/2008
    Envoyer un message
Durée du séjour 3 semaines
Nationalité France
Description
Un voyage qui sera forcément trop court, qui en appelle d'autres...
Des rêves qui se réalisent, la vie quoi...
Note: 4,3/5 - 11 vote(s).



Localisation : Grèce
Date du message : 13/09/2013
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Astypalaia ou Astipalea

C’est une île dont le nom ne se termine exceptionnellement pas en –os et que l’on a choisie parce qu’il était impossible d’aller à Patmos depuis Amorgos. Un peu déçue sur le moment de manquer Patmos, je ne regrette pas du tout notre séjour à Astypalaia qui est une île très intéressante et encore toute différente des autres.

Pour la petite histoire et avant d’oublier, Astypalaia était sœur de la nymphe Europe (plus connue) et a eu deux fils avec Poseidon (Neptune, Dieu des Mers) : Ancée, roi de Samos et l'un des Argonautes, et Eurypylea, roi de Kos.

Le départ du ferry est prévu à 2h15 du matin, c’est déjà compliqué de traîner jusqu’à cette heure-là et en plus, le bateau arrive avec une demi-heure de retard.  C’est encore une heure 30 plus tard que nous posons le pied à Astipalea, au port de Agios Andreas, complètement crevés, mais que nous retrouvons heureusement assez facilement Dimitris, qui nous conduit à Chora, la capitale de l’île, à 4km du port.

Nous attend là, notre charmant studio bleu et blanc, que nous imaginons fait entièrement des mains d’artiste de Dimitris (dixit le site internet), y compris la jolie déco sur le thème de la mer, évidemment.

Nous avons aussi notre petite terrasse semi privative (en fait nous serons tout seuls tout le temps) devant le studio, avec vue sur la vieille ville et le château, dont l’éclairage nocturne est très joliment réussi.  


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Sabine ]