Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Sabine
Age 34
But du voyage Tourisme
Date de départ 28/01/2008
    Envoyer un message
Durée du séjour 3 semaines
Nationalité France
Description
Un voyage qui sera forcément trop court, qui en appelle d'autres...
Des rêves qui se réalisent, la vie quoi...
Note: 4,3/5 - 11 vote(s).



Localisation : Inde
Date du message : 03/03/2012
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Activités en station de montagne

Pour se divertir du froid, il faut profiter des activités que propose Darjeeling.  Darjeeling fait des efforts en matière de tourisme, mais pas toujours les bons choix. De nombreux bureaux de tourisme et agences de voyages ont fleuri, tandis que les bâtiments historiques tombent en ruine. Des affiches financées par Bengal Tourism vantent l’histoire de bâtiments qui n’existent plus. La gestion des déchets est difficile et des montagnes de plastiques s’amoncellent dans les canaux d’écoulement des eaux de la montagne. Des échoppes faites de bric et de broc ont fleuri un peu partout et vantent des chips à tous les goûts, le plus souvent au détriment des produits locaux. Beaucoup de choses seraient à rajouter, mais je ne vais pas faire ma rabat-joie.

Nous avons commencé par un tour de la colline de l’observatoire (Observatory Hill) ou « la promenade des anglais », le point culminant de la ville. C’est normalement le View Point, le point de vue de toute la chaine montagneuse, sauf que là, tout est toujours dans le brouillard. Nous avons pu, du coup, nous attarder sur les différents lieux de cultes qui se retrouvent là tous ensemble (bouddhistes, hindouistes, chrétiens)  dans un petit périmètre, sauf la mosquée, beaucoup plus en contrebas, peut-être pour des raisons historiques de peuplements.

Nous sommes ensuite partis à la recherche du petit train à vapeur, ou le toy-train, qui ne fait plus que de très courtes distances, un peu fantôme pour le coup, car il a joué à l’Arlésienne pendant 2 jours, soit il a été carrément annulé, soit il a eu plus de 2 heures de retard, suite à de nombreuses pannes. Ce vieux train des montagnes est la vedette ici, et est devenu une attraction, un point de rendez-vous touristique, même si les autochtones l’utilisent toujours pour se rendre à Ghoom distante de 8 km. A défaut de train, c’est une noria de taxis collectifs, des Jeep,  qui partent de la gare, dans un nuage de gaz de pots d’échappement.    

Pas très loin de la gare, se trouve l’entrée basse du jardin botanique Llyod, une forêt en pente raide avec des chemins en zig zag. De nombreuses essences d’arbres sont signalées par des pancartes. Par endroits, de petits bâtiments vitrés, peut-être d’origine, tellement ils sont vieux, abritent des collections fragiles d’orchidées et de cactus. Il y a même dans une des serres, des primevères et des jonquilles, un grand dépaysement !

Et, enfin, il y a la pâtisserie. Pour le fruit cake, les coconut macarons, les brownies et les chicken cheese pies, le banana walnut cake, bref, on y va souvent. En moyenne, on se fournit  trois fois par jour (petit déjeuner, goûter et dessert après diner) pour lutter contre le froid, même si on a l’impression que toute l’énergie absorbée ne se diffuse dans le corps que quelques minutes et s’évapore aussitôt, un peu comme une minuscule bougie qui s’éteindrait. Heureusement que je suis super équipée et que je n’ai sacrifié, pour fermer la valise, aucun des pulls prévus. Et je ne quitte presque plus ma parka doublée polaire.


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Sabine ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty